Photos

Quand je fais semblant que je sais ce que je fais avec mon appareil

Îlet Pelé

l'Îlet Pelé est issu d'une chaîne volcanique sous-marine.

Plutôt que de cadrer serré sur l'îlet, j'ai choisi d'inclure l'intérieur du vagabond, le bateau de pêcheur sur lequel je me trouvais, afin qu'il fasse partie intégrale de l'histoire raconté par la photographie.

Le François, Martinique
Port de pêche du François

Comme dans un compte

Des centaines de passants croisent ce stationnement tous les jours. Il leur est si familier, qu'ils ne le remarquent même plus. Cependant, lorsque le soir tombe et que la lumière et les voitures l'abandonne, il devient étrangement tranquille et mystérieux.

Que renferme cette guérite ?

Pourquoi avoir laisser l'échelle ainsi ?

Le soir venu, certain lieux se transforment, laissant ainsi libre cours à notre imagination.

Comme dans un compte
Montréal
Stationnement coin St-Maurice & McGill

Roland Garroche

Lors du plus grand tournois inter-agences de ballon-chasseur de Montréal, huit équipes se disputèrent le précieux trophée Arnaud Garnotta. Placé aux abords du terrain, je savais que je n'avais qu'à être patient, une opportunité allait se présenter.

Figer dans les airs, le visage crispé, les muscles tendus et les doigts fermement enfoncés dans le ballon, ce joueur de l'équipe BLVD s'apprête à dégainer éternellement. Impossible de dire qui est sa cible et s'il ne l'a jamais atteinte, mais on peut humer l'émotion qui l'habite.

Tank Montréal
Antoine Charbonneau

Léopol

Assis sur sa planche à roulettes, tiré par la mascotte des invincibles, Lépopol passe le temps pendant que son père s'affère à remporter un tournois inter-agences.

Occupé à savourer le moment présent, il ne me porte aucune attention. Son sourire est autenthique et chargé de pur bonheur.

Les enfants sont dotés de cette incroyable habileté de réveiller l'ex-enfant qui sommeil en nous !

Timing, timing, timing ! En étant alerte, j'ai pu capturer ce moment magique qui n'a durée qu'une fraction de seconde, transmettant ainsi, au mieux de mes capacités, l'émotion qui en émanait.

Leopol Jean-Bart
Tank Montréal
Léopol Jean-Bart

Incendie

La scène semble apocalyptique. L'absence de repères fait en sorte que nous pourrions être n'importe où entrain de contempler un incendie ravageant tout sur son passage.

Pourtant, il ne s'agit que d'un édifice désafecté à Montréal étant la proie des flammes. Néanmoins, la puissance de la lumière et des silouhettes qu'elle dégage frappe notre imaginaire.

J'adore qu'il s'agisse d'un incendie nocturne, ainsi les contrastes sont à leur maximum et les extrémités des silouhettes s'estompent doucement dans la nuit.

Cet incendie m'aura offert une occasion unique de prendre en photo cet édifice, mais m'aura aussi coûté ma voiture!

Incendie
Montréal
Sherbrooke coin de la Visitation

Une photo dans une photo

Lors de mon voyage au Portugal, j'ai pris plusieurs photos du chateau de São Jorge. Maintenant une attraction touristique, ce site datant d'avant Jesus Christ, fut le témoin prévilégié de nombreux épisodes sombres de l'histoire de Lisbonne. De par sa fenêtre, nous pouvons apercevoir, sous un ciel bleu vibrant, la ville qui semble rayonner de vie.

Ainsi, ce cadre dans un cadre propose un contraste marqué entre le Lisbonne médiéval et le Lisbonne actuel.

Cette mise en cadre permet de communiquer une partie de l'histoire de la capitale.

Normalement, l'usage du cadre sert à isoler un sujet, mais dans le cas présent, il n'y a aucun sujet à isolé. La beauté du cliché vient de son ensemble et du contraste qu'il offre.

Lisbonne, Portugal
Castelo de São Jorge
Castelo de S. Jorge

A sunshine mixed with a little hurricane

Fanny n'était pas naïve, elle était conciente que je l'observais, mais suite au choc initial de me voir derrière un appareil photo, elle retourna à sa routine. J'ai capturé ce cliché alors qu'elle ne me portait plus attention, concentrée à raidir ses cheveux.

Sa nudité dévoile son tatouage, tandis qu'une faible profondeur de champs l'estompe gardant le mystère.

Puisqu'une faible partie de la photo est au foyer, notre oeil est guidé par la délimitation de sa silouhette partant du bas de son dos, jusqu'au reflet de son visage qui semble étrangement zen accôté sur son épaule.

Rue Ste-Marguerite
Fanny Chamberland
A sunshine mixed with a little hurricane

Réflexion humaine

Le fait de cadrer de façon rapproché l’édifice met l’emphase sur les formes et couleurs de la photo plutôt que sur le bâtiment lui-même. Coupé de tout contexte, il devient une couleur/texture.

J’aime le gris sur gris des blocs de ciment sur l’asphalte avec la couleur riche et chaude du bois pour les séparer.

Le fait que l’édifice soit construit dans une légère pente, permet à la zone chaude de s’élargir vers la droite guidant ainsi notre regard vers le passant.

La présence de ce dernier nous permet de saisir l’ampleur de l’édifice tandis que son regard nous guide vers la murale et à ce moment précis nous somme un humain contemplant la photo d’un humain contemplant des pictogrammes d’humains.

Réflexion humaine
Montréal
Espace MASSIVart

Fantasme d'élite

Cette sculpture de Pierre Brassard, Vincent Hinse et Marie-Pier Lebeau cherche à stimuler la réflexion sur le corps et le décor par la création d'un corridor constitué uniquement de moulures.

L'aspect lumineux du corridor contraste avec son environnement et attire immédiatement notre oeil vers le centre de la photo. Dès lors, les lignes des moulures ce charge du reste en nous guidant du passant jusqu'au deux chandeliers et finalement à l'horizon.

Montréal
Centre Eaton
Fanstasme d'élite